4. La véritable Lada Poch

17504005vaz-lada-accueilPour en revenir aux début des « vrais » Lada Poch équipés de moteurs R.O.C. d’une puissance de 280 ch ( à 310 avec l’Avgaz ), ces nouvelles Niva éatient capable de dépasser les 200 km/h ! en vitesse de pointe, elles dépassaient les fameuses 205 T 16.

La première épreuve en 1986 est bien évidemment le Dakar, avec deux voitures engagées : l’une confiée aux frères Marreaux ( n°197 ) et l’autre à Pierre Lartigue et son copilote Bernard Giroux ( n°198 ). Ils termineront quatrième au général.

Ensuite, durant cette même année 1986, Pierre Lartigue prendra le départ avec comme copilote R. Ponte au rallye de Tunisie et remportera l’épreuve. Puis à la Baja Aragon en 1986 Pierre Lartigue, associé à G. Rahier, finira deuxième.

Enfin, à la dernière épreuve internationale de 1986, le rallye des Pharaons un nouveau pilote fera son entrée, Jacky Ickx, qui restera pour les deux années à suivre l’un des pilotes officiels sur Niva Lada Poch.